Appel à communication – Rencontre autour des typochronologies : avancées de la recherche autour des pratiques de l’inhumation depuis la Préhistoire, de nouvelles données pour de nouveaux référentiels, Tours, juin 2019

Pour sa 11e rencontre, le Groupe d’anthropologie et archéologie funéraire (GAAF) organise à Tours, les 3, 4 et 5 juin 2019 un colloque intitulé :

AUTOUR DES TYPO-CHRONOLOGIES :
avancées de la recherche autour des pratiques de l’inhumation depuis la Préhistoire, de nouvelles données pour de nouveaux référentiels

Celle-ci vise à présenter les avancées des connaissances et les découvertes des deux dernières décennies autour des typo- chronologies des tombes à inhumation ou, plus généralement, des dépôts volontaires de corps non brûlés de la Préhistoire à nos jours : pratiques funéraires inédites, nouvelles datations, nouvelles géographies… In fine, elle a pour objectif la production de nouveaux référentiels dans le domaine : spécificités ou concordances régionales, phénomènes de continuités ou de ruptures perçus dans la longue durée, particularismes associés à certains contextes funéraires…

Les propositions de communications ou de posters sont à adresser avant le 30 novembre 2018 au comité d’organisation à l’adresse rencontre2019(at)gaaf-asso.fr

  1. Pour plus d’informations, voir le site du GAAF et le Carnet de recherches Typo-chronologie des tombes à inhumation

> Télécharger l’appel à communications

 



Citer ce billet
Nicolas Laubry (2018, 16 septembre). Appel à communication – Rencontre autour des typochronologies : avancées de la recherche autour des pratiques de l’inhumation depuis la Préhistoire, de nouvelles données pour de nouveaux référentiels, Tours, juin 2019. Transitions funéraires. Consulté le 12 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/utnf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.