Tous les articles par gcuchet

Compte Rendu de Th. Laqueur, Le travail des morts. Une histoire culturelle des dépouilles mortelles, Paris, 2018.

par Guillaume Cuchet

L’histoire de la mort, dont on sait qu’elle fut très largement au départ une invention française, était très à la mode dans les années 1970, où elle apparaissait comme un secteur en pointe de l’histoire dite « des mentalités ». La vogue est retombée assez brutalement vers 1983-1984 mais la recherche s’est poursuivie plus discrètement, en France et à l’étranger, en même temps que les sociétés occidentales entraient, dans ce domaine, dans un cycle de transformations profondes marqué par la diffusion des soins palliatifs, la thanatopraxie, les testaments-obsèques, la crémation, etc. Il semblerait que, depuis quelque temps, l’intérêt pour ces questions se soit réveillé, comme en témoignent la publication puis la traduction en français, chez un éditeur prestigieux, de ce livre dont l’idée remonte, nous dit-on, à 1983, c’est-à-dire à la première vague des travaux sur le sujet.

Lire la suite